offrez une bd a noel 2

Electre


Les coups de coeur d'Agnès

les trois cheveux blancsle prince des ecureuilsla grande tambouille des feesVoici mes idées BD du moment (ambiance familiale de Noël peut-être...) ce n'est que mon point de vue amateur et très subjectif bien entendu.

Idées BD (avec un léger parti pris régional c'est vrai)
Se perdre en rêveries devant les planches de René Haussman. René Hausman est un illustrateur et auteur de bande dessinée belge né en 1936 à Verviers et mort en 2016. Belles découvertes : Les trois cheveux blancs, Le Prince des écureuils, la grande tambouille des fées, Le chat qui courait sur les toits...Cet illustrateur habile et sensuel excelle lorsqu'il s'agit de représenter des animaux, des nains, des elfes et autres créatures imaginaires. Son univers est rempli de féeries, de jolies demoiselles rondes, de bouilles expressives et parfois de cruauté. En plus de ses Bandes Dessinées, il était dessinateur pour Spirou (le bestiaire) et il a réalisé les illustrations des fables de la Fontaine ou du roman de Renart.
NB (en catimini): Cet auteur au physique d'ogre et au rire généreux contait (et croquait) comme personne les légendes de la région d'enfance. On adore un petit restaurant gourmand "l'ogre de Barbarie " à Verviers où la décoration lui est dédié.

airborne 44Égrener un à un les tomes de Airborne 44 de Philippe Jarbinet.

Dessinateur et scénariste belge né à liège en 1965, Philippe Jarbinet est également professeur de dessin à l'Académie de Spa.Il est, notamment, l'auteur de Mémoires de Cendres. P.Jarbinet est né dans un village belge libéré par les Américains. Passionné par les événements liés à seconde guerre mondiale, il nous emporte dans des aventures humaines captivantes des plages du débarquement à la bataille des Ardennes au milieu de ses planches d'une qualité graphique remarquable.



Les coups de coeur de Philippe

OPAC Détail de noticeQue dire d'Achille Talon ? De Greg

Personnage fantasque, érudit comme il aime à se présenter lui-même, et au nez "vigoureux" comme le décrivent ses proches ou moins  proches,  insupportable parfois de prétention et de suffisance, mais restant incroyablement sympathique. Personnage surtout dont l'éloquence et la richesse du vocabulaire l'entraîne dans un délire verbal quasi incontrôlable qui me font souvent rire aux éclats et dont j'avoue sans honte emprunter de temps en temps quelques "sorties"...(mais ça c'est pour faire l'intéressant devant mes amis).

Ajoutons à cela, chez cet indestructible personnage, une certitude infaillible des choses qui l'invitent sans aucune gêne à créer lui-même ses propres philosophies, même les plus abracadabrantes, et qui l'entraînent dans des situations aussi loufoques que déplaisantes, et lui font commettre et accumuler des erreurs qui n'entament en rien ni son moral, ni son entêtement à poursuivre des expériences parfois toutes plus catastrophiques les une que les autres..

Difficile donc pour moi, tu le comprendras, de ne pas revenir visiter régulièrement ce singulier bonhomme entouré de personnages tout aussi loufoques que lui (son père notamment nommé Alambic Dieudonnné Corydon Talon et son inénarrable voisin Lefuneste), sur lesquels déteignent immanquablement la philosophie toute personnelle d'Achille.

OPAC Détail de noticeJ'ai récemment lu aussi une BD intitulée Le marathon de New-York à la petite semelle de Sébastien Sanson sur les conseils d'une amie. Je dois avouer au départ que je n'étais pas particulièrement emballé à l'idée de lire une Bande dessinée sur un marathon, n'étant pas vraiment un fan de ce type de course.
Mais, je dois dire, contre toute attente, que j'ai été très vite "scotché" par cette histoire aussi incroyable que drôle et, pour le dire carrément, captivante.
Incroyable vis-à-vis du défi que s'est lancé le personnage de cette BD (et qui n'est autre que l'auteur lui-même), et qu'il a aussi prétentieusement lancé à ses amis lors d'un diner, à savoir courir avec eux le fameux marathon de New-York, lui qui n'a pratiquement jamais couru.
Captivante parce que ce pari du marathon nous tient en haleine tout au long de cette BD. Alternant les moments d'euphorie avec ceux, plus inquiétants, de découragement, Sébastien Sanson nous maintient dans un vrai suspense qui nous fait battre le cœur, souffler, haleter au rythme de ses entraînements et de ses souffrances physiques, augmentant, comme pour lui-même, notre pression artérielle face à l'angoisse d'un abandon, et donc d'un échec.
Dernier aspect et non des moindres qui m'a touché dans cette BD : la qualité des dessins : à la fois simples (pas de fioriture et en noir et blanc) et très expressifs (donc très beaux) aussi bien du côté des personnages et des paysages normands que des vues admirables que l'auteur réussit de New-York et de ses nombreux quartiers.
Bref, une BD qui ne laisse pas indifférent, une vraie  réussite !


Les coups de coeur de Mathilde

elyneRécemment, j'ai lu la saga Elyne de Corbeyran, qui narre les aventures d'une jeune fille qui s'apprête à se marier. Je l'ai fini en temps record, les trois tomes se lisent très facilement avec un graphisme intéressant et des dialogues dynamiques. Jusqu'au bout on attend le dénouement et on en ressort heureux d'avoir dévoré la saga aussi rapidement. C'est une BD fantasy avec de multiples rebondissements.




 


le jour ou le bus est reparti sans elleJ'ai aussi lu le jour où le bus est reparti sans elle de Béka, qui s'est démarqué un peu du reste de mes lectures. On suit l'histoire d'une femme un peu perdue dans sa vie qui cherche à la réorganiser. Elle fait une rencontre durant les pages qui vont la faire réfléchir sur sa vie. C'est un peu une BD de développement personnel qui est plutôt calme. Personnellement elle m'a beaucoup apaisée. La BD évoque des petites histoires pour illustrer des principes et faire réfléchir le lecteur.
 
Mais j'ai beaucoup de titres qui m'ont inspirée, c'est très difficile de faire un choix !



Les coups de coeur d'Anne-Violaine

OPAC Détail de notice où vont nos pères

Très beau roman graphique, au dessin soigné, minutieux, et au cadrage subtil qui véhicule les émotions et les surprises des personnages. C'est une belle réponse au "problème" des migrants, qui relate le pourquoi du départ, le voyage, l'éloignement, l'accueil et l'intégration dans un nouveau pays. Une langue à l'écriture exotique, des animaux familiers étranges mais indissociables à l'homme, des transports, plans, architectures.... déroutants, et une nature surprenante mais belle. Et puis le manque des proches, l'espoir d'une vie meilleure, le découragement, la quête et la découverte, les rencontres et la chaleur des amis, le partage, l'ouverture d'esprit et d'accueil qui se perpétue aux nouveaux arrivants. Tout ça, sans un mot, par la force et la succession des dessins. Un très beau travail, très sensible et humain.

polinaPolina de Bastien Vivès

Parcours de Polina petite ballerine que l'on suit de son audition (dès 7 ans) à sa rencontre avec une troupe de comédiens allemands, en passant par les différents passages dans la hiérarchie d'un corps de ballet classique, les progrès, les déceptions, les profs, les opportunités, les difficultés, les autres danseuses et danseurs, les amours, les ruptures, les réussites, les blessures, le travail, les hésitations, ...
Un travail de documentation magnifique, traité avec un trait qui évolue au fur et à mesure de la biographie de la danseuse. Très beau travail de narration et d'observation, grande délicatesse dans la restitution des sentiments.


OPAC Détail de noticeLa Favorite de Mathias Lehman
Par un dessin plutôt simple et l'usage de rayures noires sur fond blanc, l'auteur nous plonge dans une histoire de famille terrible, décrivant la maltraitance d'une petite fille de 10 ans, par sa grand-mère et sous le regard désolé mais lâche du grand-père. le récit, à rebondissements et suspens est mené de main de maître et la mise en page très varié.




quai d orsayQuai d'Orsay de Christophe Blin
Quelques semaines dans la peau d'un ministre (De Villepin)et de son cabinet, ou les tribulations d'un équipe ministérielle happée par le charisme et les manies d'un ministre. J'ai eu du mal à rentrer dans la place, trouvant des redondances et des longueurs, sûrement par manque de références dans ce milieu, mais l'humour et le dessin si vivant ont eu gain de cause. Les situations, les priorités et les plannings à gérer, l'emphase, la timidité ou la rivalité des personnages, les discours sans cesse réécrits, bref, une satire de tout un monde fourmillant et grotesque qui oriente pourtant nos vies.





Les coups de coeur de Damien

OPAC Détail de noticeSweet Tooth  de Jeff Lemire, Urban Comics - 3 Tomes

Sweet Tooth  est un récit post-apocalyptique empreint des thèmes fétiches de Jeff Lemire : construction du héros, relation au père, rapport aux autres, religion...
Dix années après une pandémie qui frappa la Terre et décima la quasi-totalité de la population on suit notre jeune héros, Gus un môme hybride menacé d’extinction, mi-homme mi-cerf  dont on  ignore tout, livré à lui-même depuis la mort de son père  à travers un voyage dans une Amérique dévastée, Gus croisera la route de Jepperd, homme massif et taciturne avec qui il se met en quête d'un refuge spécialisé. Mais sur leur route, les chasseurs sont nombreux.
On est proche, dans les situations comme dans le ton, du roman La Route de Cormac McCarthy ou de The Walking Dead. Le prisme enfantin plus prononcé dicte néanmoins un ton moins nihiliste, pas totalement dénuée d’espoir.

OPAC Détail de noticeChronosquad de Gregory Panaccione, Delcourt - 4 Tomes

Dans le futur, fini le tourisme et les voyages interminables autour du globe, adieu les plages bondées et les visites en car des monuments antiques. Bonjour, le chronotourisme, et les bonds à travers les époques ! Car rien ne vaut d’admirer les temples grecs entiers ou Pompéi avant l’éruption. Bien sûr, ce loisir est un luxe et une police spéciale est chargée de veiller à ce qu’il n’y ait pas de distorsions temporelles dangereuses pour le passé comme pour le futur. C’est la Chronosquad, et l’érudit mais maladroit Thelonious Bloch vient de l’intégrer.
Chronosquad est une trépidante série,avec une mise en scène, proche de l’animation, et un dessin expressif et immédiatement accessible, le dessinateur propose une aventure pleine d’humour et de situations cocasses, portées par son éternel personnage de maladroit à gros nez et tignasse blonde.
Mouvement, découpages, sens de la vanne, Panacionne amuse follement tout en conservant un aspect dramatique empreint de violence


­Les coups de coeur de Micheline

Voici mes deux sélections parmi d'autres que j'ai aimées :

OPAC Détail de noticeParoles d'honneur de Leila Slimani et de Laetitia Coryn,

Superbe ! BD très réaliste basée sur des témoignages courageux de femmes marocaines. Cela ne laisse pas indifférent.
La sexualité des femmes marocaines est tabou et reste un sujet sensible. Une jeunesse peu épanouie avec trop d'interdits.
C'est une BD qui montre du doigt une culture institutionnalisée et hypocrite que les femmes paient très cher.
Une BD à lire et à regarder car remplie de très beaux paysages, de ciel bleu, des traits d'une grande finesse qui contrastent avec la dure réalité.


OPAC Détail de noticeSPINNING de Tillie Walden

Emouvante ! L'auteur n'a que 20 ans et pourtant c'est une BD autobiographique.
Pendant douze années, elle patine et chaque matin elle se lève très tôt (4 h 00) pour les entraînements intensifs. Quelle volonté ! Pourquoi fait-elle tout cela ???
Au fil des pages, je patine avec elle.
Compétitions, rivalités entre les jeunes patineuses, difficultés d'intégration, ses différences.
Elle semble être une étrangère, seule avec ses doutes.
Tout cela, dans une ambiance deux couleurs : bleu nuit et jaune. Dessins très raffinés et graphiques. Un joli roman graphique
A chaque chapitre, on découvre une figure artistique du patinage …


Les coups de coeur d'Annick

L’année 2017 a été très riche dans tous les domaines de la BD, donc mes propositions sont forcément subjectives !

OPAC Détail de noticeCulottées Tome2 de Pénélope Bagieu

Cette BD est une galerie de portraits passionnants où chaque femme est évoquée en quelques pages, dans son époque.
J’ai dévoré cette compilation : Pénélope Bagieu dessine avec jubilation le destin de ces aventurières exceptionnelles.
Toutes ont  un point en commun : ne jamais laisser les autres décider pour elles


OPAC Détail de noticePrends soin de toi De Mardon

Après une rupture amoureuse un homme quitte Paris pour un road movie dans le sud de la France : il a décidé retrouver le destinataire d’une lettre oubliée par l’ancienne locataire de son appartement.
Il nous embarque sur son scooter à travers de superbes paysages que nous découvrons avec lui  mais il partage aussi avec le lecteur sa mélancolie post-amoureuse dont il tente de guérir.  Belle BD intimiste. 


OPAC Détail de noticeAlexandrin ou l’art de faire des vers à pied de Rabaté et Kokor

Cette BD humaniste risque bien de vous tirer quelques larmes...Dans des nuances de bleu et de sépia nous suivons les déambulations d’un SDF lettré, surnommé Alexandrin et de son petit camarade Kevin stagiaire en poésie. Ils ne parlent qu’en vers et tentent de survivre  dans un monde pas toujours tendre mais où ils leur arrivent parfois de trouver des âmes sœurs. Rabaté un l’un de nos merveilleux scénaristes de BD actuel et les dessins de Kokor sont tout simplement superbes.