SPECTACLE
Mardi 23 septembre à 20h30

c est toujours la meme chanson spectacle 300x200

Cette création théâtrale explore le vaste répertoire des chansons d'amour, et fait suite à un atelier proposé en février dernier à la Bibliothèque. Dans le film On connaît la chanson d'Alain Resnais, les acteurs interprètent des chansons connues du répertoire français.
Casus Délires reprend l'idée à sa façon. Avec humour, les textes des chansons d'amour seront revisités dans un genre théâtral : dits, slamés, murmurés mais jamais chantés. Sur scène : les deux comédiens, Stéphane Adam et Johann Sauvage, ainsi que la violoncelliste Gaëlle-Sara Branthomme qui offrira des respirations musicales sans lien avec les airs connus.
« Une vingtaine de chansons, des plus classiques comme Brel ou Brassens, mais aussi des plus légères telle que N'avoue jamais de Guy Bardel, présentée à l'Eurovision en 1965 », explique Stéphane Adam, comédien et l'un des directeurs artistiques de la compagnie Casus Délires. « Ce sera une surprise pour le public. Nous souhaitons le rendre actif dans son écoute. Il faut que cela parle aux gens », souligne le metteur en scène, Fred Renno. Sans musique, on redécouvre sous un autre angle. Mais pour les mettre en scène, un travail important est à réaliser. Comment déclamer les six répétitions du refrain de la chanson Que je t'aime, de Johnny Hallyday, en y mettant du relief, sans chanter?

Bibliothèque. Réservations au 02 33 72 52 53.