jure du prix follain2 300x400Claire Larquemain, attachée de presse et maman d’une petite fille de 3ans, participe cette année au jury qui se réunira en septembre pour décerner le Prix Jean Follain 2014. Nous l’avons rencontrée pour un échange autour de sa participation au prix, de la prose poétique et de la place que tient l’écriture dans sa vie.


La bibliothèque : As-tu déjà participé à un prix littéraire ?

Claire : Non jamais, c’est la première fois et je n’y aurais jamais pensé si Janine Mesnildrey de l’association Lire à Saint-Lô qui anime les ateliers d’écriture de la bibliothèque ne l’avait pas proposé à notre groupe. J’ai accepté car j’écris régulièrement depuis plusieurs années. J’ai même créé un blog sur lequel je publie mes textes chaque semaine. J’envisage de présenter bientôt un premier recueil de textes à un éditeur, alors participer au prix Follain était pour moi une opportunité de voir comment travaillent les auteurs et ce qu'ils publient.

La bibliothèque : Quel genre de textes écris-tu ?

Claire : De la prose poétique et des petites nouvelles. Des textes courts... Un texte chaque semaine environ. En ce moment j’écris sur le thème de la maternité... J’ai lu Nos mères d’Antoine Wauters qui est un des textes sélectionnés pour le prix Follain ; ce texte m’a passionnée et influencée dans mon travail. Et puis récemment, j’ai reçu les encouragements d’Alexis Gloaguen, un auteur qui est venu pour une rencontre à la bibliothèque de Saint-Lô. Ses mots m’ont touchée, maintenant on correspond...

La bibliothèque : Et quel genre de textes lis-tu ?

Claire : Un peu de tout, des auteurs classiques comme Zola, Hugo... et puis des choses plus légères et distrayantes comme Nothomb ou Pancol. Claudie Gallay m'a beaucoup touchée avec Les Déferlantes et dernièrement j'ai dévoré L'île des oubliés de Victoria Hislop. Côté poésie, j'ai découvert le poète breton Gérard Le Gouic, ses textes me parlent beaucoup.

La bibliothèque : Peux-tu nous parler plus précisément d’un auteur qui t’a marqué ?

Claire : Prévert ! Je l'ai découvert à travers le jardin que ses amis ont aménagé à Saint-Germain-des-Vaux pour lui rendre hommage. De petits textes jalonnent le parcours qu'on emprunte dans le jardin. J'ai été transpercée par ses mots, sa poésie et aussi son humour...Comme il a fini sa vie dans la Hague, près de chez moi, j'ai voulu le lire. J'aime souvent me replonger dans ses textes très régulièrement.

La bibliothèque : Quelles sont les personnes qui t’ont transmis ce goût pour la lecture et l’écriture ?

Claire : D’abord des enseignants. J’ai eu quelques profs passionnants, notamment François David au lycée Millet à Cherbourg. Il est également auteur et éditeur (créateur des éditions Motus). Puis quand l'écriture est venue à moi, j'ai découvert que plusieurs membres de ma famille écrivaient : mon grand-père, sa sœur, ou encore ma mère...

La bibliothèque : Une passion familiale ? Quelle chance tu as ! Et Jean Follain, tu connais ?

Claire : Pas encore, mais obligée, après le prix je m’y mets !


Lien vers le Blog de Claire Larquemain : Blonde.thinking.on.sundays.overblog.com