prix follain 2018 le present des betes

le present des betes

C’est un petit livre couleur crème, illustré d’un timbre de couleurs vives, modeste par sa taille et sa présentation, avec une typographie soignée et un papier de qualité comme tous les livres des éditions Al Manar. On y entre par la porte des pages pour y trouver un univers immense, empli de poésie, de dessins et de grand air qui nous font du bien : c’est de la prose poétique, c’est «Le Présent des Bêtes» et ce livre a reçu le prix Jean Follain cette année.

Le prix Jean Follain 2018 a été remis le 10 novembre par les organisateurs à Albertine Benedetto, (venue de Hyères par le train, spécialement pour l’occasion) en présence de François Brière, maire de Saint-Lô.

Albertine Benedetto est une femme discrète mais passionnée, qui écrit pendant les vacances scolaires car elle est également professeur de français.
Ses textes, comme de petits tableaux juxtaposés, nous donnent à lire le monde tel qu’il va mal….ou bien, c’est selon les jours d’Albertine.
Son regard est partout, sur les êtres humains qui la touchent « Elles portent des noms à coiffes et à fichus, Célestine ou Victorine », sur la nature «  On se tient là, les pieds joints sous le ciel si beau qu’il est difficile de ne pas croire à la bonté », sur les horreurs perpétrées par les tyrans « Les ogres modernes dépècent les enfants à la première page du journal » mais aussi et surtout son regard s’attendrit sur les bêtes : « La route n’entrave pas le bond de ces bêtes légères. Chevreuil, peut-être biche, l’œil a raté sa cible, ne gardant sur la rétine que l’impression aérienne »,

Tous les deux ans le prix Jean Follain est l’occasion de lectures passionnées et de rencontres chaleureuses.
Au printemps, la médiathèque a reçu 60 ouvrages, envoyés par de nombreux «petits» éditeurs de France, de Belgique et du Québec
Plus de 40 lecteurs de Saint-Lô nous ont rejoints le 15 mai pour la première sélection. Nous étions également accompagnés par le poète Guy Allix , en résidence dans la Manche, qui nous a guidés dans nos choix et nous a offert une soirée de poésie en compagnie de ses amis de l’atelier typographique du Groutel.

Puis le 22 septembre, la deuxième étape a réuni 10 membres d’un jury super motivé autour de Dominique Sampiero, poète et scénariste venu du nord dont la personnalité a marqué ce prix.
Après trois heures de délibération Le Présent des Bêtes l’a emporté : un choix qui n’était pas facile car les 12 textes en lice étaient passionnants.

Le 10 novembre nous avons donc accueilli Albertine Benedetto et son éditeur Alain Gorius responsable des éditions Al Manar : le prix Follain a cette particularité de récompenser l’auteur et son éditeur : la ville de Saint-Lô, avec l’aide du Conseil départemental, de la DRAC et de la librairie Planet R offrent 1500 euros à l’auteur et 1000 euros à l’éditeur.

L’organisation d’un prix de prose poétique est un pari : pari sur la sensibilité d’une belle équipe d’amateurs qui se prend au jeu des mots et de la poésie. Un grand merci donc à tous les participants et invités qui ont largement aidé à la réussite de ce prix 2018 et que nous espérons tous retrouver pour le prix Follain 2020.

Les organisateurs : Association Lire à Saint-Lô / Médiathèque de Saint-Lô

Source de l'image : Noir O Blanc | Médiathèque de Saint-Lô Licence Creative Commons